Le parti de la
Nîmes : un individu en voiture fonce dans la foule en hurlant « Allah akbar », le parquet écarte la piste terroriste !

Deux personnes ont été blessées dans la nuit de jeudi à vendredi, vers 1h30, après qu’un automobiliste a foncé sur la foule à quelques heures du début de la Feria de Nîmes (Gard), rapporte le Midi Libre. La piste terroriste serait écartée à ce stade de l’enquête.

Selon le quotidien régional, lors de la première soirée et nuit de la Feria de Nîmes, un automobiliste a volontairement lancé sa voiture sur la foule au niveau de la rue Racine. Il a foncé en direction d’une cinquantaine de clients d’un bar, « l’Instant T », qui se trouvaient dans la rue devant l’établissement.

Plusieurs témoins de la scène rapportent que l’homme a crié « Allah akbar » au moment des faits. Il serait inconnu de la police pour des faits de radicalisation, selon une source proche de l’enquête. Le procureur de la République Eric Maurel, qui s’est rendu sur place, a expliqué que l’automobiliste, qui avait tenté de fuir, avait été interpellé et molesté par la foule. Dans un état de « relative confusion mentale » lors de son interpellation, l’homme a été hospitalisé, a ajouté le procureur.

Une enquête pour tentative de meurtre a été ouverte et confiée à l’antenne de Nîmes du service régional de police judiciaire de Montpellier. De manière ahurissante, la piste terroriste est, à ce stade de l’enquête, écartée mais les premières investigations permettent de retenir un acte volontaire de la part de cet individu.

Source : http://leparisien.fr



Commentaires (0)
Nouveau commentaire :