Le parti de la
Castaner: deux poids, deux mesures...

Cette nuit à Grenoble : 65 véhicules brûlés, une seule interpellation... mais où sont les LBD, LES LACRYMOGÈNES et canons à eau, les arrestations et gardes à vue si communément utilisés depuis 16 samedis consécutifs....

7 h 45 : Environ 65 véhicules ont été détruits par incendie cette nuit à Grenoble, Échirolles, Fontaine et Saint-Martin-le-Vinoux, selon un bilan de la police. La plupart des incendies ont été allumés sur la commune de Grenoble. La propagation des violences urbaines, qui était déjà palpable la nuit précédente (une dizaine de feux recensés hors du quartier Mistral) est désormais incontestable. Des incendies en grand nombre ont ainsi été combattus dans les secteurs du village Olympique (rue Aimé-Pupin, ue Edmond-Esmonin, rue Christophe-Turc et rue Claude- Kogan, dans le quartier Tesseire (rue du 140ᵉ RIA, rue Émile-Romanet, avenue des Jeux Olympiques), ainsi que dans le centre-ville. 

Les adresses concernées sont les suivantes :

lire la suite sur : www.ledauphine.com



Commentaires (0)
Nouveau commentaire :