Le parti de la
Carl Lang et le PdF à Ouistreham contre l'immigration clandestine

La Rédaction

Réinfo, journal d’information bimensuel du Parti de la France, présenté par Sylvie Collet.

Carl Lang et le PdF à Ouistreham contre l'immigration clandestine
Émission spéciale consacrée à la manifestation organisée à Ouistreham (14) par la fédération du Calvados du PDF, le 3 février 2018.


Commentaires (9)
1. michel hamon le 04/02/2018 15:12
marre de cette invasion voulue
2. MOI le 04/02/2018 15:45
Tant que nos généraux resteront planqués la France continuera à se perdre !
Il ne suffit pas de les entendre blablater de temps en temps pour que la France s'en sorte !!!
3. Jean - Pierre GRASSER le 04/02/2018 17:23
Bravo Carl LANG, un beau discourt.
4. Dimitri OREAL le 04/02/2018 18:49
Est-ce qu'une manifestation "remigration" est prévu à Strasbourg ? en 2018 ?
5. chauvelié le 04/02/2018 19:25
bravo; je suis tout à fait d'accord; on a peur ; c'est désespérant de voir la lâcheté des politiques; nous sommes français et nous voulons retrouver NOTRE PAYS.
je suis de tout cœur avec vous.
F.Chauvelié
6. Jean - Pierre GRASSER le 04/02/2018 21:03
Sur Strasbourg ce n'est à l'ordre du jour, samedi nous avons notre réunion après nous verrons.
7. bozic le 05/02/2018 06:01
bonjour le parti de la france
bravo president
Amities Nationalistes
BOZIC Ivan
8. Pollett Daniel le 07/02/2018 19:46
Bravo. Les droits de l'homme devenus une religion pour certains ne doivent pas s'opposer au droit des peuples. Vive la France libre, indépendante et fidèle à nos Anciens. Méritons d'être les descendants des Communards, des Poilus et des Résistants ! Mes ancêtres ont lutté pour ne pas être nazis, pour que je ne le sois pas. Luttons pour ne pas être musulmans et que nos enfants ne le soient pas !
Si beaucoup de nos contemporains ne méritent pas notre combat, la France éternelle, la Terre de nos Pères, nos enfants, eux, le méritent !
9. Olivier le 18/02/2018 09:28
Bien que j'adhère totalement à vos propos, je trouve cela assez triste et misérable que vous ayez rassemblé seulement 70 personnes, face à ces milliers de clandestins. et cette horde de gauchistes bruyants et collabos.

La Rédaction. C'est déjà 70 personnes. Ce n'est certes pas assez, mais c'est un début. D'ailleurs, sans vouloir polémiquer, étiez-vous des nôtres ? La mobilisation de tous commence par celle de… chacun.
Nouveau commentaire :